Le monde entier en a été bouleversé : lundi soir, la toiture de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris a disparu dans un énorme incendie. Ce que l'on sait moins, c'est que durant le sinistre des drones survolaient le brasier afin d'aider les pompiers de Paris à établir une stratégie de lutte contre les flammes.

 Malgré la chaleur émanant de l'incendie, les drones restaient à proximité des lieux et renvoyaient en direct leurs images dans le camion de la Direction des opérations des services techniques et logistiques de la police.

Grâce à ces images, les pompiers qui étaient eux cloués au sol pouvaient mieux orienter la trajectoire de leurs lances. C'est notamment grâce à cette stratégie que les deux beffrois de la cathédrale ont été épargnés par les flammes. Un hélicoptère aurait été moins rapide à déployer, plus coûteux et n'aurait pu s'approcher aussi près du sinistre.

Les pompiers de Paris n'étant pas équipés de drones, ce sont les engins des Moyens Aériens du Ministère de l’Intérieur et ceux du ministère de la Culture qui ont été déployés. Nul doute que la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris va désormais rapidement acquérir un drone.

(Photo Ministère de l'Intérieur)

incendie Notre-Dame-de-Paris